Fidélisez et prospectez avec votre newsletter

Fidélisez et prospectez avec votre newsletter

Fidélisez et prospectez avec votre newsletter

La newsletter est un outil de prospection et de fidélisation efficace. À condition d’être bien conçue, rédigée et de ne pas faire déborder la boîte mail de ses destinataires avec une fréquence surréaliste. Voici quelques conseils pour vous lancer…

Apportez de l’info

Une bonne newsletter apporte avant tout un contenu de qualité, qui intéresse ses cibles. C’est l’occasion de parler de soi, de ses projets et du développement de l’entreprise. Mais pas seulement. Il est intéressant d’élargir à des sujets qui touchent votre marché et votre activité et qui pourront retenir l’attention de vos lecteurs. Il peut s’agir d’articles de presse que vous aurez sélectionnés sous forme de revue de presse, d’un lien vers une vidéo ou d’un article de votre blog… La qualité de la newsletter participera à faire de vous un expert dans votre domaine, en vue de devenir une référence pour vos prospects.

Pour toujours veiller à apporter ces contenus informatifs, organisez votre newsletter en plusieurs parties. Exemple : présentation de votre entreprise / nouveaux clients / revue de presse.

Segmentez vos cibles

On ne s’adresse pas à ses clients et prospects comme on s’adresse à ses salariés. Créez donc des newsletters spécifiques en fonction de vos cibles. Il est intéressant de travailler sur des newsletters internes, destinées aux collaborateurs de l’entreprise. C’est un bon moyen de communication et d’information, moins coûteux qu’un magazine. Il est possible aussi de créer des newsletters par secteur d’activité. Par exemple : ciblez uniquement les restaurateurs parmi vos prospects avec un support qui leur est dédié et un contenu qui concernera leur métier.

Adoptez un style direct

Pas question de faire de la poésie, la newsletter se veut directe, facile (et rapide) à lire. On s’inspire du style journalistique pour écrire et on va à l’essentiel. L’objectif est de donner envie de lire la suite, en se rendant sur le site de l’entreprise. Les photos doivent aussi participer à l’attractivité du support.

Définissez une périodicité tenable

Préparer une newsletter est chronophage et le rythme quotidien est ambitieux. Il peut lasser vos prospects et clients qui n’ont pas franchement besoin d’entendre parler de vous tous les jours. Le rythme mensuel est un bon compromis. Il vous permet de prendre le temps de bien préparer cette newsletter, de rédiger (ou de condenser) le contenu que vous souhaitez diffuser. Il maintient la relation en entretenant un contact régulier. C’est aussi un bon moyen de créer du trafic sur son site ou son blog.

Choisir un logiciel spécifique

Pas question d’utiliser sa boîte mail pour envoyer une newsletter, vous finiriez directement dans les spams… Plusieurs logiciels spécifiques existent, avec des formules gratuites en dessous d’un certain nombre de destinataires. Les références sont Mailchimp (gratuit pour moins de 2000 destinataires et 12 000 emails par mois) ou Sendinblue (gratuit pour 9000 emails par mois). Ce dernier présente l’avantage d’être en français alors que Mailchimp est entièrement anglophone. Tous deux offrent un large choix de templates pour imaginer des mises en page attrayantes.

Proposez un désabonnement

Les destinataires doivent pouvoir se désabonner de votre newsletter facilement. Sinon, ils vous rangeront dans la case « indésirables »… Et vous serez blacklisté ! Mieux vaut perdre un abonné en lui laissant une bonne image de vous et de votre entreprise.

 

Besoin de conseils pour votre newsletter ? N’hésitez pas à nous contacter, l’Agence Lug est là pour vous accompagner dans la mise en place de votre newsletter et prend en charge la conception et la rédaction.

Un exemple de newsletter : découvrez celle d’ID Plan, société spécialisée dans les plans de travail pour les particuliers et les professionnels. Des belles photos pour vous donner envie de refaire votre intérieur…

About the Author

Leave a Reply