PORTRAIT D’ENTREPRENEURS #3 : TIE-UP

logo_tie-up

PORTRAIT D’ENTREPRENEURS #3 : TIE-UP

Pour cette nouvelle édition des « portraits d’entrepreneurs », l’Agence Lug s’intéresse à une jeune société lyonnaise : Tie-Up. Fondé par deux spécialistes des RH, ce cabinet de conseil fête en janvier sa première bougie avec un premier exercice réussi !

 

C’est un duo très complémentaire qui pilote Tie-Up : Charline Keller, originaire de Normandie et diplômée en RH. Son truc c’est l’opérationnel, la gestion du personnel et l’accompagnement du dirigeant dans son quotidien. Après avoir fait ses armes dans deux PME lyonnaises, elle part voyager en Asie et revient avec un projet entrepreneurial. Elle appelle son ancien collègue (et ami), Anthony Contat pour lui en parler et étudier, avec son aide, son positionnement. Ce dernier rentre également de voyage, d’un tour du monde plus exactement. La direction d’entreprise et la stratégie, il connaît bien. Formé en droit, il a piloté les RH mais aussi l’administratif et le financier en PME avant de devenir codirigeant. Il réfléchit pendant une journée avec Charline et la conclusion apparaît alors évidente : ils décident de s’associer dans ce projet.

 

Sortir du cadre

C’est ainsi qu’est née Tie-Up. Son cœur de métier ? Les ressources humaines. Installée à Lyon, elle accompagne les dirigeants de PME, TPE ou associations en conseil, recrutement et formation. Elle propose également un service de RH à temps partagé. « Je veux dépoussiérer l’image des RH enfermées dans leur tour d’ivoire : accessibles et bienveillantes, mais toujours au service de la performance de l’entreprise. J’aime amener les gens à se dépasser et à évoluer pour monter en compétences », résume Charline Keller.

Car Tie-Up est bien loin des clichés associés aux RH. Ici, on sort du cadre et on le revendique. La créativité et l’agilité sont les maîtres mots. « Les hommes sont au cœur de la réussite d’une organisation, salariés comme chefs d’entreprises. Je sais, en tant que dirigeant, que c’est l’une des matières les plus difficiles à gérer. C’est ce qui me passionne », ajoute Anthony Contat.

 

Recrutement

Ce positionnement séduit les entreprises lyonnaises. Tie-Up compte déjà une quinzaine de clients actifs parmi lesquels Handicap International, Dynergie, Itaxia ou encore Kinnarps. Le pôle recrutement s’est également développé, à la demande des clients, et les deux Lyonnais ont recruté leur première salariée en ce début d’année 2017.

 

De beaux débuts pour une belle équipe que l’Agence Lug est fière d’accompagner en conseil éditorial.

Tie-Up-equipe2017
Charline Keller et Anthony Contat